17/09/2016

Si tu es dans la merde, restes-y !

Imaginez que vous ayez la quarantaine, une expérience prouvée et reconnue de plus de 20 ans d’activité, mais que vous soyez à l’hospice car sans emploi depuis près de 3 ans malgré vos innombrables recherches. Il faut un diplôme or vous n’en avez pas. Or en Suisse il faut un diplôme pour être digne d’intérêt.


Imaginez alors que vous vouliez sortir de ce cercle infernal en suivant des cours universitaires du soir pour obtenir un bachelor.

Toute personne sensée penserait qu’à votre âge c’est très courageux et vous aiderait en ce sens. Surtout que vous êtes courageux, intelligent, dynamique et que vous en voulez.
Ben Non !

L‘hospice et l’ORP vous refusent une telle formation.
Si  vous suivez ces cours vous ne recevrez plus aucune allocation car vous serez étudiant.
Etudiant ? Oui mais sans aucun des avantages. Passé 25 ans vous n’y avez plus droit.
Et vous êtes au chômage car vous n’avez pas de diplôme et qu’il en faut un pour trouver un emploi.
Kafka n’a pas fait mieux. Et vous êtes en plein dedans.

Il ne vous restera alors plus que 3 solutions :
Trouver un emploi à plein temps … mission impossible. A moins de postuler pour un poste d’apprentis balayeur.
Trouver un emploi à mi-temps avec un employeur compréhensif pour pouvoir suivre ces cours.
Mission impossible,
Ou continuer à postuler sans succès, rester sans emploi jusqu’à la retraite et glander comme beaucoup en touchant les allocations et en suivant des cours ORP imposés.

Car certes, tous les organismes supposés vous aider à retrouver un emploi se feront un devoir de vous apprendre à en trouver. Formations diverses, toutes inutiles, non diplômantes, et qui n’intéressent personne (à part l’ORP). Mais qu’importe, ils auront bonne conscience car vous ne serez pas « étudiant » mais « chômeur assisté ». Et assister, ça on sait faire. Mais comprendre et aider ça on ne sait pas. Telle est la Loi.

Autrement dit, si tu es dans la merde, on va t’assister pour que tu  y restes.

Commentaires

@Monsieur Lambert très bon billet reflétant malheureusement la réalité d'un monde qui se moque royalement du ressenti d'autrui

Écrit par : lovejoie | 17/09/2016

@Monsieur Lambert vous utiliser le terme cercle infernal à bon escient
En effet comment s'en sortir quand on pense que ce sont les écolos et d'autres jamais contents du système ,qui sont en partie responsable du foutoir actuel
Beaucoup d'étudiants rêvent de ce qui ne s'est jamais fait
Un étudiant doit d'abord prouver ce dont il est capable ,un diplôme n'est qu'un bout de papier
Deuxio quand on voit le nombre de jeunes qui se prétendent écolos ou autres anarchistes et le plaisir qu'ils ont à tout dénoncer ,voir tout photographier ce qui se passe sur leur lieux de travail vous pensez bien que nombre de patrons refuseront d'embaucher des délateurs
Et malheureusement tout le monde paie pour les pots cassés y compris cette personne dont vous parlez dans le billet
Dans le temps les anciens disaient aux jeunes si vous voulez la ramener faites votre service militaire, mariez vous et faites des enfants, ensuite seulement vous aurez le droit
Alors en voyant ces donzelles en jupes qui dénoncent tout ,il faudrait aussi leur dire ,apprends à coudre ,broder ,à cuisiner ,maries toi fais des enfants et ensuite tu feras la morale aux ouvrier ou patrons
Depuis quand doit on se mettre à genoux devant des jeunes qui croient commander leurs ainés ?
C'est le monde à l'envers depuis Expo 02 espérons que la fête des Vignerons qui aura lieu en 2019 brise la roue du cercle infernal ,croisons les doigts

Écrit par : lovejoie | 20/09/2016

Les commentaires sont fermés.