08/01/2015

Provocation et horreur

Les meurtres perpétués à Charlie Hebdo témoignent de la folie meurtrière d’extrémistes qui, manipulés par des fous inconscients, croient agir au nom de leur Dieu pour mériter le Paradis qu’on leur promet.


Cet acte est innommable et mérite la plus juste punition.
Mais pourquoi une telle abomination ?
Charlie Hebdo fait rire par les caricatures qu’il publie. Hommes politiques et personnalités en tout genre dont les petits défauts sont stigmatisés par des dessins humoristiques que tout le monde apprécie.
Mais caricaturer un prophète symbole de toute une religion ce n’est plus pour faire rire quelques uns, mais c’est provoquer et ridiculiser tous les croyants en cette religion. Les millions de croyants en l’une des 3 grandes religions monothéistes. Du temps d’Hitler les juifs ont aussi été ridiculisés par des caricatures et des slogans abominables, aussi bien en Allemagne nazie qu’en France, avec comme résultat la montée de l’antisémitisme et l’extermination des juifs.
Caricaturer une religion ou une race est donc déjà le premier pas vers l’inacceptable.
L’erreur fut donc que sous prétexte de la liberté de la presse, la publication de telles caricatures fut autorisée, ce qui a suscité la haine de quelques fous de Dieu.
Mais soyons clair.
Je ne dis pas qu’il s’agit de museler la presse et de ne tolérer que ce qui ne fâche pas pour ne choquer personne. Je dis simplement qu’il s’agit uniquement de respecter les autres et leurs convictions, sans néanmoins accepter les extrêmes qui ne peuvent que nuire à tous.
Et la tuerie de Charlie Hebdo doit être sévèrement sanctionnée car elle est l’expression d’un extrémisme inacceptable qui risque, par amalgame, de mettre en cause tous les musulmans pacifistes de France et d’Europe.

Commentaires

Eh ben soyez claire et utilisez les mots fait pour ça: Vous voulez réintroduire le crime de blasphème ! Comme au bon vieux temps de l'inquisition...

Écrit par : Eastwood | 08/01/2015

@Eastwood
Décidément vous n'avez rien compris.
L'extrémisme n'est ni acceptable ni tolérable et tous ces fanatiques ainsi que leurs prêcheurs de haine doivent être empêchés de nuire par tous les moyens. J'irais même jusqu'à dire qu'il faut rouvrir Cayenne et les y envoyer.
Ceci dit, il est difficile d'emprisonner quelqu'un pour des paroles qu'il aurait dîtes, et il est difficile de surveiller tout le monde. Cette tuerie en est d'ailleurs la preuve.
Et comme il n'est pas question de museler la presse (crime de blasphème que vous invoquez à tort), c'est à elle de savoir jusqu'où elle peut aller. Et donc d'assumer les risques. Ce qu'ont fait les dessinateurs de Charlie Hebdo avec courage mais hélas avec le résultat qu'on connaît.
D'ailleurs c'est l'imam Khomeyni qui a lancé les premières fatwa contre tous ceux qui se moquent de l'islam. Et il fut suivi par de nombreux autres imams encore plus fous que lui. Et tous les musulmans fanatiques ne demandent qu'une chose : exécuter les fatwas. Et tous les musulmans pacifiques se taisent de peur d'être pris pour des traitres.
Soyons donc très vigilants car au train où vont les choses et si tous ces fous d'Allah ainsi que leurs imams ne sont pas empêchés de nuire, il n'est pas impossible que la France, l'Angleterre, la Belgique et d'autres pays d'Europe se retrouvent un jour dans la situation d'Israël où des bombes étaient laissées sous les sièges des bus ou aux terrasses des cafés.

Écrit par : Lambert | 10/01/2015

Les commentaires sont fermés.