24/01/2014

La Suisse sera le 51ème Etat des USA

 

Que tous nos eurosceptiques se rassurent. La Suisse ne fera jamais partie de l’UE car elle est en bonne voie pour devenir le 51ème Etat ses USA.

 


 

En effet, dans un 1er   temps et grâce à nos négociateurs  expérimentés, nous nous sommes fait enfiler toutes les lois bancaires et fiscales des USA. Y compris celui de la délation. Et ceci bien évidemment sans aucune réciprocité.

 

La 2ème étape est celui de l’uniformisation de la langue.  Nous savons tous que notre beau pays comprend 4 langues principales. L’allemand, le français, l’italien et le romanche. Evidemment c’est trop. Eh bien aujourd’hui il ne faut plus parler que l’anglais.

 

Certains cantons outre Sarine veulent déjà enseigner l’anglais en 2ème langue. Bientôt donc ils l’enseigneront en 1ère  langue.

 

Et dans presque tous les magasins les soldes sont affichées par de grands panneaux « SALE », comme si tout ce qui est en vente était sale et devait être lavé.

 

J’ai demandé à un responsable de la COOP pourquoi tout était SALE. Sa réponse fut claire et limpide. Comme la COOP a des filiales dans toute la Suisse, il est plus simple d’uniformiser la langue et l’anglais est connu de tous. Ben voyons ! Alors pourquoi ne pas uniformiser aussi les vendeurs (tous anglais) et les étiquettes. Ca simplifierait le recrutement et l’affichage.

 

Et tout ça sans compter les « grandes oreilles » de Loëche qui appartiennent apparemment à la Suisse et à une société allemande, mais que la NSA utilise pour surveiller tout le trafic électronique d’Europe de l’ouest.

 

 

 

Cette évolution fort judicieuse des mœurs  et de la langue aboutira donc bientôt à rattacher la Suisse aux USA pour en devenir le 51ème  Etat. Nous pourrons nous balader avec une kalachnikov en bandoulière, ne plus acheter que des hotdogs, et des burgers, nos fromages seront faits avec du lait US, tous nos légumes seront OGM, nos bétails seront élevés en batterie, au maïs et aux antibiotiques dans d’immenses zones sans herbages, nos pâturages seront bétonnés pour y construire de belles résidences américaines et d’immenses tours pour les nombreux touristes qui paieront tout en $ puisque ce sera notre monnaie. Et notre pays deviendra la plaque tournante de l’espionnage US au sein d’une UE qui n’arrivera toujours pas à s’entendre.

 

Bref, la belle vie.

 

Commentaires

Nous n'aurons pas le temps de voir ça, ni vous, ni moi, comme aurait chanté Fugain.

Il est bien plus probable que d'ici là, les US auront disparu sous l'eau.

Et un bon bain d'humilité ne leur ferait pas de mal.

Un bon bain de lucidité à nos élus aussi.

Écrit par : Jmemêledetout | 24/01/2014

Les commentaires sont fermés.