10/01/2014

Les soldes sont sales

 

Je n’en reviens pas. Voilà que notre beau pays propre en ordre se met à ne plus afficher que des produits sales, autrement dit dégoutants, pollués, à laver, des torchons quoi !


 

Dans toutes les vitrines on ne voit que le mot « SALE ».

 

Alors, voulant en savoir plus, je me suis renseigné dans une boutique sale. La vendeuse m’a regardé d’un air dubitatif en ayant l’air de se dire « mais il est con ou quoi ? » et m’a répondu en souriant que c’étaient les soldes. Bon ai-je répondu, mais vous ne soldez que de l’occasion mal lavée ?

 

Temps mort, elle me regarde longuement, « il est con ou fou ce type ? ». Puis elle m’explique que c’est de l’anglais. De l’anglais dis-je … mais à ce que je sais nous sommes en Suisse. Me trompe-je ? A moins peut-être que ces soldes soient si sales qu’il n’y ait que des anglais ou des américains qui puissent les acheter.

 

Re-temps mort, puis avec l’air désespéré d’une mère qui n’arrive pas à faire comprendre une évidence à son gosse de 3 ans, elle m’explique que c’est pour que les étrangers comprennent. Et bien évidemment ils parlent tous anglais. Et comme tous les suisses le parlent aussi (apparemment pas moi), tout le monde doit comprendre que ce sont les soldes. Mais que fait-on des chinois, des russes ou des arabes qui ne parlent pas forcément bien l’anglais. Se référant à son dictionnaire Français-Chinois, un chinois lirait : « SALE =   » ce qui probablement veut dire « DIRTY » en anglais. Car il y a de plus en plus d’étrangers chez nous et comme ils ne maîtrisent pas forcément toutes les finesses de l’anglais, il faudrait peut-être en tenir compte.

 

Bon que là-bas on dise SALE, je veux bien. D’ailleurs selon leur provenance, certains produits sont vraiment dégueulasses. Mais jusqu’à preuve du contraire chez nous on dit SOLDES, AUSVERKAUF ou VENDITE, et je ne vois pas pourquoi on devrait s’aligner sur la saleté des autres.

 

A bon entendeur et Bonne Année Propre.

 

Commentaires

Merci beaucoup pour votre billet. J'en avais parlé dans un des miens il a quelques temps, je vous le joins :

http://autreregard.blog.tdg.ch/archive/2012/10/23/commercants-la-il-faut-que-l-on-discute.html

Ne lâchons pas!

Salutations.

Écrit par : Danijol | 11/01/2014

Vous êtes effectivement con oui.

Écrit par : Pikachu | 12/01/2014

@Pikachu : Merci de me le confirmer, j'hésitais encore. Vous me rassurez.

Écrit par : Lambert | 12/01/2014

Merci pour cet article ! Enfin un peu de bon sens...

Écrit par : Alexandre | 13/01/2014

Que dire si sur une vitrine d'un magasin américain nous pouvions lire "Soldes" ou "Soldé" . . . Le client penserait que :
1) Le tenancier ne sait pas écrire l'anglais d'outre mer, il est probablement d'une langue maternelle étrangère.
2) Le tenancier voulait écrire SOLD
3) C'est sympa d'écrire que tout est vendu, cela évite une perte de temps aux potentiels clients ...

Écrit par : Bernique | 14/01/2014

Desproges en aurait fait un "sketch" ou une saynète pour rester dans l'humeur du jour.

C'est un compliment. Moi j'ai adoré cette dérision surréaliste et j'aurais bien voulu être une petite mouche dans le magasin :-)

Écrit par : Jmemêledetout | 14/01/2014

Le mot Sales est beaucoup plus connu que Soldes par les étrangers à mon avis, et je ne pense pas que beaucoup de Suisses se demanderaient réellement si ça veut vraiment dire que les produits sont sales. Si on commence à mettre en question tous les mots anglais présents dans la vie quotidienne on s'en sortira plus.

Écrit par : INeedSomeSleep | 14/01/2014

@YouNeedSomeSlip

Vous devriez profiter d'en acheter, car c'est le moment, on en trouve justement à bon prix ...
Moi je préfère les 9 aux sales, mais les goûts et les couleurs ... ;)

Écrit par : Xtra BlueSky | 15/01/2014

@INeedSomeSleep. Effectivement, pour les anglophones ce mot est bien connu et je pense que votre pseudo vous place dans cette catégorie Malheureusement, le mot SALE a une toute autre signification en français. Comme vous le savez probablement il signifie DIRTY, ce qui n'a rien à voir avec des soldes. A moins que l'on ne solde que des effets crasseux.
Maintenant c'est "votre avis".
Quant aux nombreux anglicismes présents dans la langue française, ils sont devenus parties de la langue. Par contre le mot SALE n'est pas un anglicisme. C'est juste une SALOPERIE.
Allez en France où il y a beaucoup d'étrangers et d'anglophones. Les soldes sont clairement indiquées SOLDES.
A propos, savez-vous que lors de la création des Etats-Unis, il y avait un nombre considérable d'immigrés européens parlant tous des langues différentes. Il a donc fallu choisir une langue. Ce fut l'anglais à UNE voix près ! Cette voix aurait manqué que ç'aurait été l'allemand !
En vous souhaitant de bien dormir seeing that you need it.

Écrit par : Lambert | 14/01/2014

Hélas, ce problème date déjà depuis au moins deux ans sinon davantage encore...

Et des propositions pour s'y opposer ont été émises. On en voit le résultat!

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/01/07/f47c202392694128c520c1a556bfa906.html

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/01/2014

@Hélène RichardFavre.
Merci de votre remarque judicieuse.
Les langues évoluent et s'approprient des mots d'autres langues. C'est normal. D'où les anglicismes, germanismes, etc. En particulier lorsqu'un mot n'existe pas dans une langue, on prend celui utilisé dans une autre en le modifiant à la sauce de sa propre langue.
Je n'ai rien contre, mais dans le cas des soldes on ne peut plus parler d'anglicisme car le mot SALE a une signification bien précise en français.
J'aimerais voir la réaction des français si leurs soldes étaient annoncées SALE dans les vitrines.
A moins que l'UE ne décide que la langue officielle de l'UE soit l'anglais, comme ce fut le cas aux USA du temps de G. Washington lorsqu'il y avait tellement de langues différentes parmi les immigrés qu'il devint nécessaire de définir une langue commune pour tous. Il y eu un vote et ce fut l'anglais qui fut choisi. A une voix près. Sans cette voix les USA auraient parlé allemand.

Écrit par : Lambert | 14/01/2014

Lambert,

J'ai bien sûr compris votre réaction et je la partage.

Le problème est que rien n'a e été légiféré à cet égard car il semblerait que cela soit obligatoire pour interdire l'affichage des soldes en anglais.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/01/2014

@Lambert

- « ... aux USA du temps de G. Washington lorsqu'il y avait tellement de langues différentes parmi les immigrés qu'il devint nécessaire de définir une langue commune pour tous. Il y eu un vote et ce fut l'anglais qui fut choisi. A une voix près. Sans cette voix les USA auraient parlé allemand. »

Myth.
http://translate.google.com/translate?sl=auto&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=en&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.us-english.org%2Fview%2F295

Écrit par : Chuck Jones | 14/01/2014

Merci pour votre billet ! On a 4 langues nationales en Suisse et l'anglais n'en fait pas partie. Ras le bol. Si des magasins veulent se distinguer, qu'ils l'écrivent en romanche....

Écrit par : Pauline Hausamann | 14/01/2014

Les commentaires sont fermés.