04/07/2013

Non mais !

Ca commence à bien faire. Pour qui et pour quoi se prennent-ils outre atlantique ?


D’abord leurs banques foutent l’économie mondiale à genoux par leur inconscience et leur cupidité avec les subprimes qui ont piégé la plupart des grandes banques européennes tout aussi inconscientes. Puis pour récupérer l’argent des américains, c’est notre Constitution qu’ils veulent transformer à leur goût par un accord si secret qu’il ne pouvait être dévoilé. C’est vraiment se foutre du monde ! Et ils veulent les noms de tous nos employés de banque. Pour les incarcérer et les soumettre à la question ?

Puis c’est le jeune Edward Snowden qu’ils veulent lyncher pour haute trahison parce qu’il a eu le courage de dévoiler que ces cow-boys arrogants à la noix, qui ne reconnaissent les gens qu’à la grosseur de leurs biceps et à leur poids (en $ évidemment), surveillaient et espionnaient tout le monde, l’UE et les Etats comme les particuliers et qu’ils pirataient sans vergogne des fichiers confidentiels. La hargne de cette chasse augure de la gravité de ses révélations et laisse penser qu’il en sait beaucoup plus qui ne saurait être dévoilé.

Et voilà que comme un vulgaire jouet et sur une simple rumeur, la France interdit le survol de son territoire à l’avion du président bolivien Evo Morales qui est alors forcé d’atterrir à Vienne où il est fouillé de fond en comble pour trouver qui … Snowden qui était supposé s’y cacher.
Non mais c’est quoi tout çà ?
Et l’on s’étonne encore que de nombreux peuples en ont marre de toute cette arrogance et de cette volonté de nuire pour maîtriser le monde.
Et nous, que faisons nous ? Rien, on se tait. Ou tout au plus nous disons que ce n’est pas bien. Il nous faudrait vraiment un nouveau Guillaume Tell !

Mesures de précaution contre le terrorisme disent-ils. Ben voyons ! La bonne blague. Les USA sont simplement devenus une super mafia qui cherche à tout connaître, aussi bien sur les plans politiques qu’industriels et financiers afin d’asseoir définitivement leur suprématie sur le reste du monde et de lui imposer ses choix. C’est plus que probable, rappelons-nous en effet que le père des Kennedy avait fait sa fortune dans l’alcool du temps de la prohibition. Comme Al Capone. Une simple habitude quoi !

Il serait temps que tous les Etats d’Europe s’unissent et tapent sur la table pour exprimer leur indignation et qu’ils prennent des mesures concrètes contre ces abus mafieux.
Pourquoi personne ne songe à développer des virus antivirus capables d’anéantir les virus et les ordinateurs d’où ils viennent ?
Et la première chose que la Suisse devrait faire c’est de communiquer les noms de tous les hommes politiques américains qui ont des comptes en Suisse. Et idem avec les pays de l’UE.

Commentaires

Cher Monsieur ,de nombreux non internautes seraient ravi de vous lire ce matin.Merci pour ce coup de gueule. En effet il faudrait un Guillaume Tell,un second Blocher pour bousculer tout ce petit monde qui vit gentiment son petit train train au quotidien ,lui au moins n'avait pas peur de dire haut et clair ce que d'autres pensent tout bas
On a jamais fait d'omelettes sans casser des œufs.
Courbetter,lécher les bottes de l'UE ou d'autres .prouvent bien le manque de confiance qu'ont certains élus d'ici ou d'ailleurs
Notre Général Guisan a bien fait comprendre à Hitler que la cerise sur le gâteau ne lui reviendrait jamais en parlant de notre pays
Il serait temps de s'en souvenir. Lui n'avait pas internet et ne mâchait pas ses mots à qui de droit. Si lui l'a fait ,on peut se demander qui aura la fierté de vouloir imiter cet homme qui nous a tout de même préservés de nombreux malheurs
Quand on lit certains commentaires sur des journaux et écrits par des citoyens dépendants de l'UE on comprend mieux leur rage d'être tombés tout cuits dans la fosse aux lions et l'on comprend mieux le fameux ,vous Suisses n'adhérez jamais à ce club de fantoches. On en a la preuve avec Duflot et Bato,que la France n'irait pas loin dans sa nouvelle version du Titanic.Il n'est pas nécessaire de vouloir plonger avec

Écrit par : lovsmeralda | 05/07/2013

Oui, c'est bon de s'indigner. Mais ne soyons pas dupes. Ce qui se fait aux States se fait partout ailleurs. Tout le monde se tient par la barbichette.
Commençons par bouger à notre niveau local. Par exemple en élisant les plus intègres en octobre.

Écrit par : Pierre Jenni | 05/07/2013

l'impuissance, on l'a dans le trognon - jusqu'au jour où on pourra s'affranchir des Windows pack aux super oreilles de Mickey

- faut casser ce monopole IT: un super Linux mondial gratos, c'est pas impossible, non?

ce qui n'empêche. même coup de gueule pour moi aussi

Écrit par : Pierre à feu | 05/07/2013

Les commentaires sont fermés.