08/08/2012

Je ne suis plus fou

Non, je ne suis plus fou, je n’achèterai plus rien chez MEDIA MARKT qui profite de sa situation quasi monopolistique dans le Valais pour escroquer ses clients. Dans son arrogance, cette société considère qu’un client est un pigeon qu’on peut arnaquer à souhait. Or si j’ai tort je suis le 1er à le reconnaître, mais j’ai horreur d’être pris pour un pigeon.
Un exemple ? En voici un parmi d’autres.


J’achète un appareil photo CANON pour 222Fr. Au bout de quelques temps l’écran est fêlé sans raison apparente. L’appareil n’est jamais tombé, n’a reçu aucun choc (il n’y a d’ailleurs aucune trace de choc) et est toujours protégé par une housse. Il s’agit donc d’un défaut de fabrication évident (écran mal serti dans son socle) et je l’apporte à leur service après vente. Et là on m’affirme d’emblée et sans autre examen que c’est moi qui ai cassé l’écran et donc que ce n’est pas garanti. J’insiste, on me le prend. Et 3 jours plus tard (c’est fou ce qu’ils travaillent vite, rien que la manutention et l’aller-retour chez le fabricant prend déjà 2 jours) je reçois une lettre me disant :
* L’écran a reçu un choc et l’objectif est rayé (ah ?). Il n’est donc plus sous garantie.
* Si vous le faites réparer ça coutera 410Fr (soit 2 fois le prix de l’appareil neuf)
* Si vous le reprenez (non réparé) ça coutera 100Fr (c’est cher pour un travail non fait)
* Si vous nous le laissez ça coutera aussi 100Fr pour le devis (tout bénéfice !)
Or l’appareil n’a reçu aucun choc et l’objectif est protégé lorsque l’appareil est au repos. Bien plus, un objectif rayé provoque des taches sur les photos en contre-jour et un léger flou sur les photos normales, ce que je n’ai jamais constaté. A croire que les sujets que je photographie sont si moches que ça en a rayé l’objectif.
J’ai donc écrit à la direction de MEDIA MARKT. Et ils m’ont répondu par téléphone. C’était CANON qui refusait la garantie. Et tout à coup la rayure sur l’objectif n’était plus visible à l’œil nu mais qu’à la loupe ! Ben voyons !
Puis ils m’ont écrit. Ce serait selon le réparateur officiel CANON que l’appareil aurait subi un choc. Mais bien évidemment leur lettre ne contenait aucune copie du rapport du réparateur (et lequel d’ailleurs ? Le centre de réparations CANON à Mägenwil ou un réparateur agréé plus enclin à satisfaire MEDIA MARKT qui est son principal client). Et si je veux récupérer mon appareil (en l’état) je dois le faire sous une semaine, sinon il sera recyclé. En contradiction flagrante avec leurs propres clauses qui précisent 4 semaines.
L’art et la manière de se débarrasser rapidement d’un problème gênant et de faire porter le chapeau à CANON.
Mais de qui se fichent-t-ils ? C’est à MEDIA MARKT que j’ai acheté l’appareil et pas à CANON et c’est donc à MEDIA MARKT d’assumer la garantie. Et même s’il peut y avoir un doute sur l’origine du défaut (ce que j’admets, bien que pour moi et dans ce cas précis il n’y ait aucun doute). Serait-ce que pour eux un client a toujours tort ?
Quelle belle arnaque ! Et apparemment je ne suis pas le seul à subir une telle escroquerie.
Non seulement MEDIA MARKT profite de la moindre occasion (tout défaut d’origine incertaine - fabrication ou client - sera attribué au client) pour refuser sa garantie, mais de plus, le prix de la réparation est tellement dissuasif qu’il nous force d’acheter un appareil neuf (en plus des 100Fr du devis évidemment). C’est presque de la vente forcée qui est punie par la loi. Et hop, on est piégé car si un défaut de fabrication peut d’une manière ou d’une autre être imputé au client, la même comédie se reproduira avec le nouvel appareil sous garantie.
C’est vraiment facile et c’est n’importe quoi.
Ce genre de pratiques est scandaleux et intolérable.
Mais heureusement qu’il existe d’autres sociétés qui pratiquent des prix tout à fait concurrentiels, qui respectent et écoutent leurs clients, et qui, dans le moindre doute, sont prêtes à leur donner raison.


Commentaires

chic un de sauvé,oui car après avoir connu la mort lente et si bien instrumentalisée des petits commerces et voir combien les consommateurs sont abusés par des escrocs de première ,c'est rassurant de voir votre réaction mais à quel prix et dire que d'autres continuent de se faire piéger,aussi faire part de votre expérience reste primordial

Écrit par : lovsmeralda | 08/08/2012

Les commentaires sont fermés.