27/06/2009

Bourka, Pas-Bourka

Polémique sur la Bourka


A vrai dire je n'en ai rien à foutre. Que certaines femmes veuillent se cacher dans leur prison ambulante ne me dérange pas. Je trouve cela tout au plus ridicule.

Mais il faut néanmoins reconnaître qu'en, Europe notre culture est différente de celle des pays du Moyen-Orient. Et si dans ces derniers le port de la Bourka ne choque personne et est même parfois exigé, chez nous il en va tout autrement. C'est considéré comme un avilissement de la femme.

Les tenants du port de la Bourka justifient leur position par la religion. Et les opposants par l'avilissement de la femme. Deux cultures qui ne peuvent s'accorder.

Alors, que faire et que dire ? Notre largeur d'esprit, notre laïcisme forcené devrait nous faire accepter toutes ces expressions d'une religiosité exacerbée. Nous tolérons bien la tenue des nones ou des moines. Alors pourquoi pas la Bourka.

Imaginons maintenant que nous allions vivre en pays musulman. Nos femmes pourraient-elles se ballader en mini jupes ? Non ! Et pourraient-elles ne pas porter un voile sutr la tête ? Non ! Elles devraient se conformer aux lois (religieuses) du pays.

Mais posons le problème différemment. En amazonie certains peuples indiens vivent tout nus. C'est leur culture et ils ne pourraient imaginer vivre autrement. Imaginons alors qu'ils s'expatrient chez nous et que pour continuer à respecter leurs coutumes ils se promènent tout nus dans les rues. Que dirions-nous ?

C'est exactement la même chose.

Alors, bien que cela me laisse parfaitement indifférent, je pense que la Bourka n'est pas tolérable en Europe.

01:08 Publié dans Culture | Tags : religion, fanatisme, culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.